Premier Concert OSMF – Dijon 2015

Le PREMIER CONCERT de l’OSMF a eu lieu le Samedi 17 octobre 2015.

Salle Romanée Conti – Palais des Congrès de DIJON

osmf-salle-romanee-conti-01osmf-salle-romanee-conti-02

PRÉSENTATION DU CONCERT :

Pour sa première apparition, l’orchestre des médecins de France a le plaisir et l’honneur d’être parrainé par Pierre AMOYAL, un des plus célèbres violonistes français – il interprétera avec son épouse, Yuko SHIMIZU- AMOYAL la très belle symphonie concertante pour violon et alto en mi bémol majeur K364 de Mozart.

Le reste du programme n’est pas encore défini car dépendra de l’effectif disponible.

L’Oeuvre – La symphonie concertante pour violon et alto de Mozart.

osmf-mozart-01Elle peut être considérée comme sa réalisation la plus réussie dans ce genre, hésitant entre la symphonie, le concerto et le concerto grosso, particulièrement prisé à Paris dans les années 1770. Mozart mêle habilement le timbre du violon à celui de l’alto.

Écrite après sa tournée en Europe (1777-1779), elle comprend trois mouvements :

  • Allegro Maestoso
  • Andante
  • Presto

L’exécution de l’œuvre demande environ une demi-heure. Les complexes dynamiques orchestraux de la composition reflètent la maîtrise technique toujours croissante des orchestres européens de cette époque.

LES INTERVENANTS

Pierre AMOYAL

osmf-pierre-amoyalAyant commencé très tôt ses études musicales, Pierre Amoyal obtient à 12 ans un Premier Prix du CNSM de Paris. A 17 ans, il part poursuivre ses études à Los Angeles auprès de Jascha Heifetz, avec lequel il travaille pendant cinq ans. Il a alors le privilège de donner des concerts publics de musique de chambre et d’enregistrer avec Jascha Heifetz et Gregor Piatigorsky.

Depuis, Pierre Amoyal est invité par les plus grands orchestres et se produit dans le monde entier. Il collabore régulièrement avec les plus grands chefs de notre temps : P. Boulez, S. Ozawa, C. Dutoit, G. Prêtre, G. Roshdestvensky, K. Sanderling, S. Rattle, R. Fruhbeck de Burgos, M. Whun Chung. Il a notamment donné la première allemande du concerto de Dutilleux avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Lorin Maazel.

Parmi ses nombreux enregistrements pour Decca, il faut citer les sonates de Fauré avec Pascal Rogé, le Concert de Chausson et la Sonate de Franck avec le Quatuor Ysaÿe et Pascal Rogé, ainsi que les concertos de Dutilleux, de Saint-Saëns (N° 3) et Respighi (Concerto Gregoriano) avec Charles Dutoit et l’Orchestre National de France. Pour Harmonia Mundi, il a enregistré les sonates de Brahms et de Grieg avec Frédéric Chiu au piano.

Pierre Amoyal se consacre également avec passion à l’enseignement. Nommé très jeune professeur au CNSM de Paris, il enseigne actuellement au Conservatoire de Lausanne – Haute Ecole de Musique (HEMU) ainsi qu’à la Mozarteum University de Salzburg. Avec Alexis Weissenberg, il est à l’origine des masterclasses consacrées aux sonates violon et piano de l’Académie de Musique de Lausanne.

Pierre Amoyal est un exemple très attachant de virtuose chez qui l’exception du don n’a entravé ni l’amour du travail, ni le développement des qualités humaines les plus essentielles.

Pierre Amoyal possède l’un des plus célèbres violons du monde, le Kochansky, Stradivarius de 1717 qui a été miraculeusement retrouvé en 1991 après avoir été volé en 1987.

Yuko SHIMITZU-AMOYAL

osmf-yuko-shimitzuA l’âge de 6ans Yuko Shimizu commence au Japon ses études de violon, puis à l’université Toho à Tokyo obtient la licence de musique dans la classe de Toshiya Eto.

En l’an 2000, elle étudie avec Pierre Amoyal au Conservatoire de Lausanne en classe professionnelle.

Elle y obtient brillamment le diplôme de concert avec une distinction spéciale en interprétant entre autre au piano une sonate de Mozart.

En 2006, elle décide de se consacrer à l’alto et entre dans la classe de Bruno Pasquier au Conservatoire de Lausanne.

Avec son Trio Cordes ô Vent, pour flute , alto et harpe, elle remporte le 2ème prix au Concours National pour Trio, Géraldine Wittaler en 2008.

En 2010 , elle obtient un diplôme d’enseignement à Lausanne, ainsi qu’ un diplôme de soliste. Lors de son examen final son diplôme lui est remis avec les félicitations du jury et le prix Max- Jost, décerné au meilleur diplôme de soliste de l’année.

Elle joue régulièrement dans de nombreux concerts, Musique de Chambre, récital et soliste avec orchestre Les Virtuoses de Moscow, l’Orchestre Philharmonique de Nice, Singapore Symphony Orchestra, l’Orchestre de chambre de Lausanne.

Avec Pierre Amoyal elle est à l’origine de la création de la Camerata de Lausanne où elle est 1er altiste d’un ensemble.

Elle a enregistré pour la firme Cypres le trio de A.Huybrechts avec Marie Hallynck et Pierre Amoyal. Suite à ce succès, un nouvel enregistrement La Concertante de Mozart avec Pierre Amoyal , Camerata de Lausanne sera distribué par Warner Classic en 2013.

Parallèlement elle se consacre à sa passion pour la pédagogie et l’enseignement et crée son propre Atelier de Musique Lausanne.

Elle joue un alto de J.B. Vuillaume de 1840.

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DES MÉDECINS DE France

logo-osmf-concert-dijonL’orchestre a été créé en novembre 2014 et donnera son premier concert le 17 octobre 2015 à Dijon. Chaque année la ville hôte sera différente. Il est composé exclusivement d’étudiants en médecine et de médecins, de haut niveau musical, appartenant à des orchestres amateurs ou professionnels de toute la France. Les bénéfices du concert seront versés  à SOS Villages d’Enfants.

OSMF – le 13/01/2015