L’harmonie des médecins musiciens.

logoLors d’une interview publiée dans le journal l’Est Républicain, Didier Gallinet évoque la création de l’Orchestre Symphonique des Médecins de France.
Nous vous proposons quelques extrait de cet article paru le 26 janvier 2015.

Ce type d’orchestre existait partout dans le monde, mais pas en France.
C’est très répandu car, je ne saurais pas vraiment l’expliquer, mais il y a énormément de médecins qui sont musiciens », souligne Didier Gallinet.
orchestre-mondial-est-republicainSon épouse, Elisabeth, et lui-même, originaires de Pontarlier et le Dijonnais spécialisé en « anapath » (anatomie pathologique) Patrick Roignot, ont préparé leurs partitions et leur communication pour créer, dès à présent, le premier orchestre symphonique des médecins de France.
Depuis plusieurs années, ces trois médecins passionnés par les notes de musique autant que par leur scalpel, sont membres de l’orchestre des médecins du monde (The World Doctors Orchestra).
Un ensemble qui compte 900 instrumentistes de 50 nationalités différentes, et tous médecins.

Nous avons eu l’idée de constituer un orchestre des médecins de France … parce que c’est une belle occasion de créer notre ensemble.
Pour ce faire, ces médecins lancent un grand appel aux autres toubibs de France et non pas aux seuls Français … cela peut concerner tous les médecins qui pratiquent dans l’Hexagone… mais aussi les étudiants en médecine … Les DOMTOM sont également concernés.
Tous les instruments sont les bienvenus. Les cordes sont généralement bien représentées et ce sont surtout les vents qui sont les plus demandés … tout le monde peut participer … seul impératif : avoir un bon niveau, de troisième cycle de conservatoire. « Le principe est que nous transmettons les partitions plusieurs mois à l’avance … nous nous réunirons deux jours avant le
concert, il faut que les choses coulent, immédiatement … Bien sûr, au début, nous commencerons par des oeuvres pas trop
compliquées.
D’ores et déjà, l’orchestre des médecins de France a prévu un premier concert qui aura lieu le 17 octobre 2015 sous le parrainage des solistes internationaux Pierre Amoyal (violon) et Yuko Shimitzu-Amoyal (alto). Deux pointures qui devraient présenter avec l’ensemble de l’orchestre la symphonie concertante pour violon et alto de Mozart … la formation a également obtenu le haut parrainage de François Patriat, président de la Bourgogne.
Cette grande première aura lieu à Dijon, dans la très belle salle Romanée Conti du palais des congrès.
SOS Villages d'EnfantsLes bénéfices du concert seront reversés à l’Association SOS Villages d’enfants, parrainée par Annie Duperey, en lien avec le monde médical.

***

Article Est Républicain du 26 janvier 2015

Article Est Républicain
du 26 janvier 2015